Identification

 
Login
Mot de passe
Demander une information
Vacances à Djerba - 2009
14/04/2009
Réservation
  Après quelques recherches sur les sites de voyagistes de dernière minute, nous avons choisi de partir à Djerba, la douce, pour profiter de nos dernières vacances communes avant l'automne prochain.
16/04/2009
Plan de vol
  Comme prévu, c'est quelques jours seulement avant le départ que nous avons appris nos horaires de départ :
  • 19/04/2009 18:15 - 20:00 : Mulhouse/Bâle - Djerba/Zarzis
  • 26/04/2009 13:15 - 16:45 : Djerba/Zarzis - Mulhouse/Bâle
19/04/2009
Départ et arrivée

vue du lit

Partis à 14H15 de BesanÁon, on a bien roulé jusqu'à 16H vers l'aéroport de Bâle/Mulhouse, ensuite les 1702 km en avion se sont bien passés, nous avons pu rattraper le petit retard initial, le commandant de bord nous a bien détendu avec ses petites blagues, du style "on souhaite bonne chance à tous" avant de décoller ! Arrivés comme prévu à l'aéroport de Djerba/Zarzis, on remplit les quelques formalités de douane avant de parcourir en jeep le trajet jusqu'à l'hôtel, pendant à peu près 45 min.

A l'hôtel on nous accueille agréablement, un porteur est même là pour s'occuper de nos bagages, on nous donne les clés de notre chambre et on va manger un morceau dans la salle de restauration.

Notre chambre, dans un style bien traditionnel, est bien placée, assez près de la piscine, de la réception et de la mer.

vue de la chambre

20/04/2009
Première journée : découverte

vue de la végétation du jardin

 

vue de la piscine

Le premier jour, le réveil est rude quand la femme de ménage frappe à la porte à 8H30 (heure locale) mais on décide de rester un peu au lit. Puis on choisit de faire une journée tranquille et de découvrir un peu notre hôtel : les deux piscines : une intérieure chauffée et une extérieure (profonde jusqu'à 2.70 m), la plage de sable fin à 2 min 45 de la piscine, les activités extérieures (terrains de pétanque, terrain de tir à l'arc, baby foot, billards) et intérieures (bars, internet).

Une fois la chambre nettoyée, on découvre avec plaisir une petite décoration florale sur notre lit, comme il y en aura tous les jours d'ailleurs mais sans fleur.

Sinon, la cuisine du restaurant est bonne et variée : grand buffet international, petit buffet italien et petit buffet tunisien.

Petite remarque sur la plage où des vendeurs plutôt lourds nous attendent déjà de pied ferme.

vue du lit décoré

21/04/2009
Visite de l'île

le désert

Première excursion du séjour et on part à 07H30 du centre, direction d'abord la chaussée romaine contruite il y a plus de 2000 ans pour acheminer les denrées d'Afrique à destination de l'Europe, ensuite nous nous arrêtons à Guellala dont la spécialité est la poterie. Nous faisons donc un arrêt chez un partenaire artisan potier où nous découvrons le fameux "chameau magique" ! Puis nous allons au point culminant de Djerba 53 m ! où se trouve le musée d'arts traditionnels, où nous devons payer 2 dinars pour pouvoir prendre des photos. La grosse surprise aussi est que le guide nous convie de passer d'abord par la boutiuque du musée avant de commencer la visite... Ensuite nous allons à la Ghriba, la plus ancienne synagogue du monde (586 ap. JC). Passage obligatoire au détecteur de métaux pour pénétrer dans l'édifice, et "raquettage" d'1 dinar pour pouvoir aller dans la pièce principale.

Après ces visites, on nous amène à Houmt-Souk, la capitale de l'île, où nous nous arrêtons d'abord chez un marchand de tapis partenaire avec démonstration de tous ces tapis au prix exhorbitant ! Enfin, on nous laisse un peu de temps libre au Souk de la médina. On découvre l'atmosphère étouffante du souk où chaque marchand nous alpague devant son stand avec des techniques commerciales bien épprouvées : "bonjour, comment ça va, tu peux venir m'aider" ou "viens voir, j'veux te montrer un truc" ou encore "chez moi, c'est moins cher que gratuit !"

A 13H, retour à l'hôtel et après un bon petit repas, bronzage sur la plage et plongée dans la piscine chauffée.

la synagogue de Ghriba

 

le souk de Houmt-Souk

22/04/2009
Troisième jour : repos

à la plage

 

bronzage sur la terrasse

Repas bien mérité après la dure journée de la veille !...

Au programme : plage, piscine, pétanque (où je perds 12 à 13), apéro (comme d'habitude !)...

le souk de Houmt-Souk

23/04/2009
Journée tunisienne

spectacle de chevaux

 

sur un dromadaire

Aujourd'hui, le club organise une journée tunisienne. Après un petit déjeuner "tardif" (autour de 10H30) au bord de la piscine au soleil, on va à la plage bronzer un peu. Quand soudain, on entend quelques tambours et cornemuses, un spectacle de cavaliers se prépare. Cinq tunisiens en costume traditionnel montent à cheval et font tour à tour des acrobaties, au galop.

Après, nous décidons d'aller vers la piscine et nous découvrons un petit marché organisé avec quelques artisans locaux qui viennent exposer. Je me laisse séduire par une petite rose des sables que je marchande biensûr !

L'après-midi est sportive, puisqu'on va faire du tir à l'arc. Catastrophique pour moi, car après avoir cassé ma première flèche, je perds la seconde ! Et au total, aucune flèche dans la cible ni même dans son socle... Pour une fois, Sophie s'en sort mieux, à défaut de la cible, elle réussit quand même à toucher le socle. Ensuite, on va se faire une petite pétanque où je me fais encore battre, deuxième fois, 10 à 13! Puis, je décide d'aller faire du dromadaire, on sort de l'hôtel vers les "haras" aménagés, et je négocie pour faire un petit tour de 15-20 minutes de dromadaire. Au début, il ne peut vendre qu'une heure minimum, mais comme tout, ça peut se marchander, question de technique... En voyant la tête de la bête et surtout sa hauteur (pas au grot mais à la bosse), Sophie ne souhaite bizarrement plus monter dessus? J'y vais alors tout seul et si la montée est impressionante, la marche est agréable. Le chamelier insisite pour que Sophie remonte, et finallement elle se laisse tenter, mais ça ne durera que 30 secondes, le temps de se faire une belle frayeur ! C'est pas grave, moi, je continue mon petit tour et profite du point de vue.

Au diner, c'est cuisine tunisienne pour tous. On se mange donc un bon couscous accompagné de biscuits typiques.

Et en soirée, un charmeur de serpent vien t nous montrer ses petites bêtes : lézard/iguane, scorpions, petit serpent, grand serpent et deux petits cobras. Pas très impressionant mais bon. Enfin, pour cloturer la soirée, des danseuses viennent montrer leur talent sur des dans typiques (avec plein d'amphores sur la tête) et une danse du ventre plutôt orientale (plutôt égyptienne que tunisienne mais bon, c'est pour le plaisir des yeux).

charmeur de serpents

24/04/2009
L'île des flamants roses

sur le ponton du bateau pirate

 

sur la plage de l'île des flamants roses

Départ à 08H30 pour l'île des flamants roses, notre deuxième excursion.

Après un petit tour de bus jusqu'à Houmt-Souk, on embarque sur un bateau pirate où le personnel est déguisé pour l'occasion. 40 minutes de bateau avant de débarquer sur une île toute plate et déserte, même pas un arbre ! On nous laisse deux heures de temps libre pour profiter de la plage et de la mer turquoise et limpide. J'en profite donc pour me baigner et par la même pour noyer ma montre apparemment pas étanche ! L'eau est tellement transparent qu'on y voit toute la faune, des crabes, des coquillages type bernard l'hermite. Après avoir bien profité, on retourne près le bateau dans une grande hutte où nous mangeons un repas typiquement tunisien : salade tunisienne, couscous bien épicé, une espèce d'omelette aux oeufs dans une feuilles de brique, un poisson grillé et une orange ! Après, les animateurs nous ont préparé un petit sketch, qui nous a pas fait rire mais apparemment ça a plu aux autres, on doit pas être des drôles... Ensuite un petit thé à la menthe, pas terrible non plus, avant de nous vendre les photos prises sur le bateau. Enfin retour par la mer puis retour au club dans un car un peu vétuste mais bon...

devant le bateau pirate

25/04/2009
Dernier jour : marché de Midoun et far niente

petit tour de kayak sur la mer

Petit déjeuner tardif toujours au bord de la piscine puis on sort juste devant l'hôtel pour prendre un taxi pour le souk de Midoun, deuxième ville de l'île. Le transport coûte moins de 3 dinards et on arrive dans le souk où l'on se fait alpaguer comme d'ahbitude par tous les vendeurs dès la descente du taxi, enfin, c'est le rituel de là-bas... On en profite donc pour acheter quelques souvenirs avant de repartir pour le déjeuner !

L'après-midi est à nouveau sportive puisqu'après une petite séance de bronzette, je décide d'aller faire un tour de kayak sur la mer. En plus, l'hôtel a enfin nettoyé convenablement la plage des algues.

Après on se baigne pour la première fois dans ce côté de la mer, puis on va faire une partie de pétanque où je gagne in extremis 13 à 12 !

la plage nettoyée

 

photo de nous deux sur la plage

26/04/2009
Jour de départ

aéroport de Djerba/Zarzis

Départ comme prévu à 10H30 de l'hôtel, retour en jeep jusqu'à l'aéroport. Après un contrôle de douane assez rapide et un contrôle éclair à l'aéroport (le détecteur de métaux sonne pour 90% des passagers mais ça n'inquiète pas plus que ça les contrôleurs...) on voyage assez rapidement malgré des turbulences tout le long du vol, car on ne met que 2H15 soit 25 minutes d'avance. On récupère choupette en pleine forme, sur le parking et on décide de passer voir Luc-Alexandre dans son nouvel appart à Belfort. On décide de ne pas prendre l'autoroute et de se laisser guider par le GPS.

 
   
Renseignements pratiques
Carte
carte de Djerba